Journal de bord | Coupe du Monde 2022 au Qatar

fifa un humoriste fait pleuvoir des faux billets sur sepp blatter
L’ancien président de la Fifa, Sepp Blatter, lors d’une conférence de presse, le 20 juillet 2015.

Avant même de débuter, la manifestation sportive tant attendue fait déjà couler l’encre. Depuis plusieurs années, les enjeux politiques et financiers ternissent l’histoire du football. Entrevues secrètes, parties prenantes, mises sous écoute et enquête ouverte.

Bienvenue à bord, installez-vous pour ce tour d’horizon consacré à la corruption.

Les prémices de la compétition, on vous donne le ton

Depuis 2015, l’histoire du Fifagate fait scandale. À ce jour, une vingtaine de procédures sont toujours en cours, et pour cette nouvelle Coupe du Monde prévue au Qatar, l’histoire se poursuit (voire se répète), même avant 2017. Le terme “corruption” est de nouveau employé. Plusieurs journalistes tirent la sonnette d’alarme et les dossiers controversés voient le jour. Le “Qatargate” est mentionné. Recensons les affaires sensibles de ce championnat avant même le coup d’envoi.

Qatar : pays réellement élu pour accueillir la Coupe ?

L’attribution controversée du Mondial 2022 au Qatar a mené la justice française à ouvrir une enquête pour “corruption active et passive, recel et blanchiment”. Le dossier judiciaire s’articule autour de plusieurs événements clefs et tout commence par un document singulier.

[12 janvier 2009]

Un courrier “confidentiel et très urgent” adressé au président du Conseil des ministres, également ministre des Affaires étrangères, Hamad Ben Jassem Jabr Al Thani et écrit par Youssef Hussein Kamal Al Emadi, ministre de l’Économie et des Finances du Qatar, indique que 100 millions de riyals (soit 22,6 millions d’euros en cette période) ont été versés à 15 membres du comité exécutif de la FIFA.

[septembre 2010]

Le célèbre Zinedine Zidane est convié au Qatar lors de l’inspection de la FIFA et en profite pour tourner un clip promotionnel, évoquer la “que les Arabes sont toujours pointés du doigt”, endosser le rôle d’ambassadeur du pays et récupérer 11 millions d’euros. Il a reconnu avoir empoché cette somme lors de son procès contre Christophe Alévêque.

qatar 2022 le pactole de 11 millions d euros de zidane

[23 novembre 2010]

Un pacte aurait été conclu entre Nicolas Sarkozy, à l’époque président de la République, Michel Platini ex-patron de l’UEFA et le prince héritier du Qatar Tamim ben Hamad al Thani, devenu depuis émir, et Hamad ben Jassem al Thani, ancien premier ministre qatari lors d’un déjeuner à l’Élysée.

Intérêts financiers : l’argent est aussi en jeu, sur place comme sur les écrans

La beauté du sport. L’exécution parfaite du geste. Le ralliement des fans. Les valeurs qu’il incarne. Le football est une des disciplines sportives les plus populaires au monde, ce pour quoi les enjeux deviennent si importants. La discipline pourrait aujourd’hui s’apparenter à une machine, une entreprise, un business. Sepp Blatter, ancien président de la FIFA et récemment acquitté dans l’affaire d’escroquerie au sein de l’instance du football mondial, l’avait déjà reconnu lors d’un entretien au Financial Times :

« Malheureusement, la manière hasardeuse avec laquelle l’argent a inondé le football a des effets très néfastes. La fortune investie provient d’individus qui l’utilisent pour mener à bien d’autres plans »

Le Qatar y a donc veillé et de copieuses sommes ont été injectées.

Selon Courrier International, la Coupe du monde 2022 pourrait rapporter jusqu’à 17 milliards de dollars au petit émirat. Ce retour sur investissement, évoqué par le président du comité d’organisation de la compétition lors d’une interview, est considérable mais une autre source de revenus existe : la diffusion des matchs à la télévision.

NB : La dernière Coupe du monde 2018 a enregistré une audience moyenne de 191 millions de personnes sur l’ensemble des 64 matchs (source : Sport Stratégies).

[novembre 2010]

Nicolas Sarkozy aurait négocié auprès du Qatar qu’une filiale française de la chaîne Al Jazeera Sport voit le jour afin de préserver les droits des clubs français. Aujourd’hui plus connue sous le nom de BeIN Sport, les retombées financières sont assurées et arrivent dans les “bonnes” mains.

al khelaifi ferme habilement la porte du psg a sarkozy nasser sarko73225 1

[2 décembre 2010]

Soit 9 jours après ce repas, le Qatar est désigné comme pays hôte de la compétition avec 14 voix contre 8 face aux États-Unis.

“Le Qatar a tellement d’argent, profitons-en”

Jérôme Valcke, ancien secrétaire général de la FIFA – source Le Monde

[30 juin 2011]

Le club du PSG est racheté par Qatar Sports Investments (QSI) pour 76 millions d’euros à Colony Capital. Le représentant français de ce fonds d’investissement américain était Sébastien Bazin, homme d’affaires proche de Nicolas Sarkozy.

Une affaire de famille

[décembre 2011]

Le fils Platini – Laurent – a été recruté comme directeur général provisoire de l’équipementier qatari Burrda Sport, filiale de QSI. À ce propos, une note saisie dans le bureau du président de Colony Europe indique le futur salaire, suivi par deux points d’exclamation, que Laurent Platini devra toucher :

« 70/30 % – Laurent Platini back of salary (€ 150 000 à vérifier !!) »

[Aparté] Platini séduit par Picasso : l’affaire du tableau disparu

Lors d’une écoute judiciaire mêlant Michel Platini et son épouse, une œuvre de Picasso est mentionnée. Offerte en 2016 par Alicher Ousmanov, proche de Vladimir Poutine, la lithographie en question n’a pas jamais été retrouvée. Un présent pourtant bienvenu pour influencer certaines décisions liées aux compétitions qui s’ensuivent comme l’Euro.

[3 juillet 2019]

Michel Platini est placé en garde à vue dans le cadre de l’enquête menée par le Parquet national financier sur l’attribution de la Coupe du monde 2022. Ses agissements, faisant écho à ceux de 2016, auraient influencé le vote en faveur de Doha, on parle de lobbying. L’ancien président de l’UEFA avait déjà reconnu qu’il n’aurait pas dû, à l’époque, “s’immiscer dans ce vote”. L’affaire se répète.

nicolas sarkozy et michel platini au parc des princes

[7 novembre 2019]

Emmanuel Macron comprend « le sentiment d’injustice » ressenti par Michel Platini ainsi que l’ancienne gloire des Bleus et témoigne de son soutien en direct sur RTL.

“ {….} bravo, merci et revenez, ça me ferait plaisir. »

Mediapart a divulgué les écoutes judiciaires ordonnées par le PNF sur le téléphone de Michel Platini, en novembre 2017 puis en juin 2019, pendant un mois à chaque fois. Michel Platini a mené un lobbying intense auprès d’Emmanuel Macron pour tenter (selon le journal) d’influencer le cours des enquêtes judiciaires qui le visent en Suisse et en France.

Les méthodes douteuses et les secrets protégés des Qataris

[13 janvier 2020]

Un entrepreneur franco-algérien est emprisonné à Doha. Ce dernier, en possession de données compromettantes envers le président du PSG, Nasser al-Khelaïfi, est alors détenu pendant 9 mois, et ce, dans des conditions inhumaines. Cette affaire qualifiée d’ »explosive » met en exergue les méthodes (peu orthodoxes) du Qatar pour faire taire certaines informations.

La dimension stratégique et les intérêts pour la France

[Été 2022]

Marc Sommerer, juge d’instruction chargé de l’affaire Qatar 2022, est remplacé par son confrère Serge Tournaire. Ayant déjà mené plusieurs enquêtes impliquant l’ancien chef de l’État, Nicolas Sarkozy (comme Bygmalion), sa nomination a été volontairement supprimée par le ministre de la Justice Éric Dupond-Moretti et ce, juste avant les présidentielles.


Pour continuer sur le sujet, ce jeudi 13 octobre, France 2 diffusera un documentaire réalisé avec la cellule d’investigation de Radio France, et baptisé « Qatar 2022 : un scandale français ?« .

1 réponse sur “Première partie : les jalons de la corruption

  1. Plus ça va plus on a affaire à des voyous en cols blancs et en plus en djellaba. Monde pourri ! Entre les donneurs de leçons comme Zidane le véreux , Ursula Van der Leyen la fanatique guerrière , Platini , Blatter et autres Sarkozy qui lui a plus de gamelles au fesses que de poils , c’est à vomir . Décidément mon choix de boycotter cette coupe du monde organisée par des islamistes grands soutiens de Al Qaida ou Daesch , me paraît de plus en plus justifié
    Des procès mais jamais aucune sanction , Sarko toujours libre , Platini aussi , Zidane ne. Parlons pas , bientôt on en fera un saint ….

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *